Le DRY January, un mois sans alcool

KYO KOMBUCHA - Vive Citron Gingembre

C’est la Finlande qui a lancé le premier Dry January il y 10 ans dont l’objectif était de proposer aux Finlandais un jeûne d’alcool, une mesure qui permettait d’apprécier les bienfaits d’un mois sans alcool. Depuis, ce sont plus de 20 pays qui ont lancé cette nouvelle tendance à la clôture des fêtes de fin d’année.

Et en France ?


C’est le 3ème plus gros consommateur d’alcool avec pas moins de 15 litres d’alcool par habitant consommés chaque année où les Français sont reconnus pour leur côté gourmand et épicurien rimant souvent avec bons vins.

En soi, une consommation d’alcool raisonnée n’est pas mauvaise pour la santé. Le vin rouge à raison d’un verre par jour serait même considéré comme bénéfique du fait de son apport en resvératrol, un antioxydant naturel grand protecteur de nos cellules.

En revanche, la régularité et la quantité d’alcool peuvent devenir rapidement nos pires ennemis du quotidien : dysbiose intestinale, perte d’énergie, prise de poids, altération des fonctions hépatiques et dégradation de notre microbiote, là même où se trouve 70% de notre système immunitaire. Il est donc aisé de comprendre que l’alcool, consommé immodérément, peut devenir néfaste pour la santé à court et long terme.

Pratiquer l’abstinence pendant 30 jours comme cela est proposé au mois de janvier permet au cerveau de changer sa routine, de mettre en place une nouvelle habitude et d’apprécier les bienfaits d’un mois sans alcool : meilleur sommeil, capacité de concentration accrue ainsi qu’une peau plus claire et nette. La consécration ultime est réservée au système digestif dont le confort est grandement souligné : le foie fera son travail de détoxification en toute tranquillité n’étant plus sollicité par l’évacuation des toxines issues de l’alcool, et l’estomac sécrétera moins d’acide évitant donc les maux de ventre, les nausées et les crampes.

 

Quid de notre microbiote ?

Avec 70% du système immunitaire localisé dans l’intestin de par la présence des Plaques de Peyer (actrices essentielles de l’immunité et régulatrices de la réponse immunitaire intestinale), notre microbiote est une priorité à préserver. En plus d’une alimentation riche en végétaux, protéines légères, oléagineux et
céréales à indice glycémique bas, notre microbiote a besoin de bonnes bactéries pour renforcer la flore intestinale.

Ces micro-organismes remplis de vitalité valorisent l’expansion d’enzymes au sein de la flore intestinale la rendant alors plus robuste, plus forte pour lutter contre les inflammations souvent à l’origine des maladies. Ils sont de véritables bactéries vivantes qui créent, déjà à court terme, une armée de nutriments permettant à notre intestin de se solidifier avec puissance. Une aubaine pour notre immunité tout au long de l’année.

Ces bactéries vivantes nous les retrouvons dans le Kombucha qui prend une place de choix dans cette transition vers un mois de janvier sans alcool. En consommer nous permettra de gagner en vitalité, de pérenniser nos défenses immunitaires et nourrir notre intestin avec des nutriments essentiels et bénéfiques à long terme.

Le kombucha est un mélange de thé, d’arômes de fruits et/ou d’épices et d’eau. Lors de sa préparation, est plongée une souche de bactéries et de levures permettant la fermentation de la boisson proposant alors quelques jours après une boisson gazeuse, subtile, fruitée et très peu sucrée. C’est une boisson de tous les jours accueillie chaleureusement par toute la famille.

 

Et si le Dry January était une opportunité pour découvrir des nouvelles tendances d’apéritif ? À l’issue de cette aventure il sera sûrement intéressant de voir quelle est la bascule que nous pourrions mettre en place pour réserver les verres de bons vins à des occasions festives et particulières. S’ouvrir à la tendance du « moins d’alcool » est l’occasion de découvrir des recettes, des nouvelles boissons bonnes en goût et bonnes pour notre santé. Préservant ainsi notre corps, ce véhicule qui nous transporte chaque jour vers de nouvelles aventures. 

 

Reading next

Leave a comment

All comments are moderated before being published.

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Les recettes mocktails

View all
Surprise du Jardin - KYO KOMBUCHA

Surprise du Jardin

Un cocktail frais et très fruité, plutôt sur le côté végétal. La dimension acidulée est vinaigré mêlé à la tomate créer un équilibre de saveur très agréable.

Nuage de mon zèle - KYO KOMBUCHA

Nuage de mon zèle

Acidulé et spicy. Ce drink a du zèle comme je l’aime, avec un sentiment nuageux et doux en fin de bouche.